Un capteur de pression polyvalent 100% textile

TexiSense a mis au point des capteurs capables de mesurer la pression à partir de fibres textiles tissées ou tricotées selon un arrangement particulier. La technologie qui en résulte permet de réaliser des textiles sensibles à la pression, dont le nombre de capteurs peut aller de quelques unités à plusieurs milliers. Les propriétés des capteurs permettent de détecter les forces normales d’appui, mais aussi en fonction du dessin du capteur, des efforts d’étirement.









Des goûts et ...

... des couleurs.

Un capteur qui se froisse.

La nappe TexiSense est constituée entièrement de fibres textiles qui lui confèrent une originalité très particulière. En effet, la souplesse de ce dispositif textile lui permet de s’adapter naturellement à la surface anatomique (fesses, pied, moignon) nécessitant un relevé de pression ou une mesure de déformation ou de tension. Exemple : Il est ainsi envisageable de concevoir une « housse intelligente » pour coussin de fauteuil roulant permettant de surveiller en continu les pressions exercées sur le massif fessier de la personne en fauteuil.


Un autre exemple est proposé à partir d’une structure simple de chaussette fabriquée sur un métier chaussant. Cette chaussette est dotée de deux capteurs de pression, un sous le talon et l’autre sous les deux premiers métatarsiens. Elle peut servir de podomètre haut de gamme car au-delà du comptage des pas ou des foulées, on peut obtenir les rapports appui/suspension, les pressions, l'énergie dépensée…



La chaussette

Les capteurs

Mesure des pressions au sol